Mes stages en restauration collective

Vous le savez, dans le cursus du BTS diététique, vous allez devoir validé un certain nombre de semaine de stage en restauration collective. C’est l’occasion de découvrir un peu le fonctionnement de la restauration collective et ses règles d’hygiène. Par la biais de cet article, je vais vous raconter un peu mes deux stages.

J’ai trouvé mes 2 stages

Me voilà arrivée en première année d’études en diététique et j’ai démarré par chercher mes stages parce que ça arrive vite ! Je suis rentrée à l’école en octobre et le premier stage était plannifié pour février. Lorsque j’ai démarré mes études, le métier de mes rêves, c’était d’être diététicienne pour un club de sport collectif (alors que je n’ai jamais fait de sports co…). Grâce à mon réseau, j’ai pu obtenir mon premier stage en restauration collective au club de rugby du Racing 92. Puis, grâce à un démarcharge intensif, j’ai pu trouver mon 2ème stage en restauration collective dans un centre aéré en centre ville.

Mon premier stage au club de rugby du Racing 92

J’a donc démarré ces stages par 4 semaines au sein de l’équipe de restauration du Racing 92. J’écris cet article, mes 5 années d’études touchent à sa fin et je pense que ce stage reste dans mon top 3 de mes meilleurs stages ! J’ai adoré ces 4 semaines bien que le réveil sonnait à 4 heures 45 tous les matins ! 

Je démarrait à 7h30 par la découpe des matières premières et la préparation des recettes du midi. Dans cette restauration, tout était fait maison. c’était de très bons moment, étant passionnée de cuisine et aux côtés d’un chef cuisinier lui aussi passionné, il a su me transmettre énormément de connaissances sur le plan culinaire.

Vers 11 heures, je passais à la mise en palce du buffet. Le self était un vrai buffet avec plusieurs entrée, plusieurs plats et plusieurs desserts.

Puis vers 11 heures 30, nous passions à table avec l’équipe de cuisine. On mangeait la même chose que ce qui était proposé pour les convives.

Puis la fin du service, avait lieu vers 14 heures et suite à cela place au rangement et au nettoyage. On est souvent bien fatigué à ce moment-là mais l’avantage, c’est que c’est bientôt la fin de la journée !

15 heures, sonne la fin de la journée et le retour à la maison.

Mon deuxième et dernier stage en restauration collective

Pour ce dernier stage de l’année qui avait lieu début juillet, j’ai été dans différentes écoles pendant 1 semaine puis les 3 dernières semaines, j’étais dans un centre aéré de niveau maternelle.

C’était un stage beaucoup moins intense dirons-nous. Sachant que c’était une restauration périphérique, il n’y avait aucune préparation culinaire à faire. Les repas nous étaient livrés le matin dans des barquettes, nous avions juste à réchauffer les barquettes en question.

Une des différences par rapport à mon autre stage (au-delà du rythme), c’est que nous mettions la table pour les enfants et nous les servions directment dans les assiettes.

C’est pas un stage que j’ai trouvé particulièrement enrichissant mais il y avait vraiment une bonne ambiance !

Pour finir…

Voilà, c’est tout pour cet article, j’espère qu’il vous aura plu ! Et si vous avez la moindre questions, je vous invite à me les poser en commentaires ou directement en DM sur mes réseaux sociaux !

A très vite !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut